Quels réseaux sociaux choisir pour développer votre entreprise ? 

Introduction

Les réseaux sociaux ont pris depuis plusieurs années une place importante dans notre quotidien. En effet, en 2022, ce sont près de 6.5 millions de belges qui sont présents sur Facebook. Instagram compte quant à lui 5 millions d’internautes belges, et TikTok, toujours en pleine croissance, en comptabilise 3.16 millions (en comptant seulement les utilisateurs majeurs).

Au total 81.7% des citoyens belges utilisent aujourd’hui les réseaux sociaux, souvent de façon quotidienne.

La plupart des entrepreneurs et chefs d’entreprise ont aujourd’hui compris l’importance d’y être présent.

La question qui se pose alors quand on lance notre business est : sur quels réseaux sociaux se concentrer et quel contenu y publier ? 

Le choix des plateformes sur lesquelles se focaliser est en effet une question primordiale, ces dernières ayant toutes leurs spécificités propres et offrant chacune des fonctionnalités différentes.

Développer sa notoriété et sa visibilité, prospecter ses clients, accroître sa communauté, ou encore fidéliser ses clients déjà existants, tout est possible ! Encore faut-il savoir comment s’y prendre.

Ainsi, vous tenez un petit business et vous comprenez l’importance d’utiliser les réseaux sociaux de façon professionnelle à l’heure actuelle, mais vous êtes noyés dans la multitude de plateformes ? Pas de panique, nous pouvons vous aider !

Nous allons ici nous focaliser sur trois médias digitaux en détaillant leurs spécificités et la façon de les utiliser pour développer votre business selon vos objectifs et votre public. 

Quels réseaux sociaux choisir pour développer votre entreprise ?

1. Facebook 

Premièrement, concentrons-nous sur Facebook, la plus vieille des trois plateformes présentées aujourd’hui. Celle-ci est née en 2004 des mains de Marc Zuckerberg et a rapidement connu une ascension fulgurante.

De par la popularité de ce média social, la nécessité pour une marque aujourd’hui d’y être présente a déjà été prouvée à maintes reprises. 

La tranche d’âge active sur Facebook est plus âgée que sur les autres plateformes (20 – 50 ans). Facebook possède ainsi l’avantage d’offrir une couverture large et efficace sur la population belge, et de toucher un public plus âgé et plus mature. 

Sur Facebook, tout type de contenu, qu’il soit sous forme de texte, d’images ou de vidéos peuvent être partagés.

La plateforme permet de se focaliser sur le texte et d’écrire des descriptions plus longues que sur Instagram et TikTok. 

En outre, l’outil Facebook Manager permet de créer et gérer des publicités payantes afin de cibler facilement et efficacement son audience. Grâce aux outils statistiques de Facebook, vous pouvez apprendre à mieux connaître vos (potentiels) clients : qui ils sont, quels sont leurs centres d’intérêts, … pour ensuite venir les toucher grâce à des formats de publications très diversifiés. 

La plateforme Facebook n’est donc pas à abandonner, malgré sa légère baisse de popularité ces dernières années au profit des nouveaux réseaux plus jeunes.

Il convient toutefois de noter qu’il s’agit d’un réseau social très concurrentiel, énormément d’entreprises y étant présentes depuis longtemps. 

Facebook

2. Instagram 

Instagram, créé en 2010, et racheté en 2012 par le géant Facebook, est l’une des applications les plus populaires encore aujourd’hui. 

Sur cette plateforme, c’est le marketing visuel qui est à privilégier. Par marketing visuel, on entend les photos et les vidéos. Si l’algorithme d’Instagram a longtemps privilégié les publications de photos, gardez à l’esprit que ce sont plutôt les formats vidéo qui sont mis en avant sur l’application. 

Ainsi, concentrez-vous en priorité sur la création et la publication de reels. Fonctionnalité lancée en 2020, il s’agit de vidéos assez courtes (15, 30 ou 60 secondes) sur lesquelles vous pouvez ajouter une musique, des filtres ou des effets. 

Concrètement, Instagram permet de toucher un public plus jeune que celui de Facebook, et moins jeune que celui de TikTok. La plus grande partie des internautes ont un âge situé entre 18 et 34 ans

Le storytelling, c’est-à-dire le fait de mettre son entreprise en récit pour capter l’attention du public y fonctionne très bien. 

Ce média permet également de générer plus d’interactions avec son public que Facebook. En effet, Instagram offre des outils uniques tels que la création de sondages ou encore l’insertion de boites à questions dans les stories. 

Les hashtags représentent sur Instagram une réelle stratégie en termes de visibilité pour les marques. Ainsi, il ne faut pas oublier d’insérer à la fin de vos publications plusieurs hashtags pertinents par rapport à votre post et à votre business. 

Enfin, sachez que si vous tenez une boutique en ligne, il est maintenant possible de vendre directement ses produits sur Instagram en liant sa boutique à son compte. En 1 seul clic, les internautes peuvent alors acheter vos produits sans sortir de l’application ! 

Ainsi, si vous souhaitez créer une communauté solide et la fidéliser, vous pouvez vous tourner vers Instagram. 

Instagram

3. TikTok 

TikTok, le dernier de la famille, est né en 2016 et a connu une croissance très rapide ces dernières années, surtout depuis le confinement. 

L’audience principale présente sur ce réseau est relativement jeune. Il s’agit principalement de la génération Z, c’est-à-dire ceux qui ont grandi avec internet et dont la moyenne d’âge se situe globalement entre 13 et 24 ans. Cette plateforme soulève d’ailleurs beaucoup de questions quant à l’impact des médias sociaux sur les jeunes.

TikTok est une plateforme fun, à la mode, qui propose du contenu court, créatif et très engageant. Le fil d’actualité de l’application est très addictif et donne envie à l’utilisateur de scroller à l’infini.

En effet, son algorithme est très poussé et fonctionne sur le principe suivant : plus on regarde jusqu’au bout une vidéo et plus on interagit avec un certain type de contenu (en mettant un « j’aime », en commentant, …), plus l’algorithme va nous proposer du contenu similaire. 

Sur TikTok, chaque vidéo a le potentiel de devenir virale. En effet, la probabilité qu’une vidéo perce et soit vue par des centaines de milliers de personnes en un temps record est beaucoup plus élevée sur TikTok que sur les autres réseaux sociaux, notamment Instagram ou Facebook. 

Contrairement à Instagram qui privilégie l’esthétisme des belles photos et vidéos, TikTok privilégie la présence à l’écran. N’hésitez donc pas à oser vous mettre en scène. De plus, les internautes passent aujourd’hui plus de temps par jour sur TikTok que sur Instagram, et le taux d’engagement y est également plus élevé. 

On peut donc comprendre l’intérêt pour une marque d’être présente sur ce réseau social, si elle possède un objectif de notoriété visant une cible assez jeune.

TikTok

Conclusion 

En conclusion, Facebook, Instagram et TikTok constituent des réseaux sociaux qui peuvent être utilisés de façon complémentaire. Le but est de créer une communauté cross-plateforme.

Ne suivez pas les clichés : Non, Facebook n’est pas mort, et non, TikTok n’est pas uniquement destiné aux enfants. Chaque plateforme possède son utilité et mérite que l’on s’y intéresse. Alors que vous optiez pour une seule plateforme ou plusieurs, assurez-vous de bien comprendre leurs codes afin d’y proposer du contenu pertinent et une communication efficace

En outre, sachez qu’il convient d’être très régulier et actif (on parle de plusieurs publications par semaine sur chaque réseau) et proposer des contenus différents pour ne pas lasser le lecteur. 

Vous y voyez un peu plus clair ?

N’oubliez pas que UPartner peut vous aider à élaborer votre stratégie digitale. N’hésitez pas à nous contacter !