5 erreurs à corriger pour booster son site internet

No Comments

5 erreurs à corriger pour booster son site internet

Booster le trafic de son site internet : 5 erreurs à éviter

Lors de la création ou l’animation d’un site internet, on peut oublier les basiques et rapidement commettre des erreurs qui auront un impact sur la visibilité.

Que votre site ait été créé par une agence ou à travers un logiciel de création de site web, il faudra maintenir dans le temps, les règles de référencement et les contrôler régulièrement.

Une étude menée sur plus de 100 000 sites internet a analysé les 5 éléments suivants comme étant les erreurs les plus courantes. Vérifiez que vous ne faites pas partie du lot !

 

1. Redirection du nom de domaine

Lors de l’achat de votre nom de domaine, 17% des créateurs de site oublient de :

  • rediriger le domaine nu : http://monnomdedomaine.com
  • vers le nom de domaine principal : http://www.monnomdedomaine.com

Cette erreur peut-être rapidement résolue en réalisant une redirection permanente (301) depuis votre registar (le gestionnaire de votre nom de domaine).

Il faudra également penser à indiquer à Google quel est le domaine principal sur Google Search Console.

 

2. Des chaînes de redirections

Google a pour but d’améliorer l’expérience utilisateur, mais aussi de préserver ses ressources. Il est donc important de lui faciliter la vie.

Les chaînes de redirections sont un enchaînement de redirection qui va faire voyager les internautes, mais aussi le robot de crawling de google d’une URL à une autre, sans que cela soit justifié. Voici l’erreur la plus courante.

On réalise généralement des redirections suite à un changement de domaine. On arrive donc dans la situation suivante :

  • Rediriger l’url A vers l’url B

Quelque temps plus tard, pour diverses raisons : suppression de page, regroupement de contenu, etc, on va ajouter une redirection. Par exemple :

  • Rediriger l’url B vers l’url C

Conséquence : on fait voyager l’internaute et on fait perdre du temps à Google, car le chemin vers la page vient de se complexifier :

  • Redirection de A vers B, puis vers C

Il faut donc régulièrement vérifier ces redirection pour arriver au résultat suivant :

  • Redirection de A vers C
  • Redirection de B vers C

Un outil comme screaming frog va vous permettre d’identifier vos redirections, complété  avec un bon fichier excel ou google sheet pour assurer que vous n’avez pas de chaîne sur votre site.

 

Logo de la société seo screaming Frog

 

 

3. Créer des liens internes avec des attributs nofollow

Les attributs nofollow indiquent à Google, et plus généralement aux moteurs de recherche, de ne pas suivre un lien car ce dernier ne comporte aucun intérêt.

Ces attributs sont à proscrire lorsqu’il s’agit de lien inter-sites. En effet, tous les pages de votre site sont intéressantes à l’exception de vos mentions légales ou de vos conditions générales de vente.

Il faut donc s’assurer que tous vos liens de site sont à la fois :

  • des liens relatifs,
  • des liens en dofollow.

Sur cette analyse, screaming frog pourra également vous aider.

 

4. Les pages cassées ou page 404

Il faut considérer Google comme le patron de la plus grande librairie au monde. Son objectif est de vous proposer le meilleur livre (site internet) en fonction de votre demande (recherche).

Il va donc s’assurer en permanence, que le site internet que vous proposez est un site de qualité. Lorsqu’il devra faire le choix entre 2 sites apportant une réponse équivalente, il privilégiera le site de meilleur qualité.

L’analyse démontre que sur 100 000 sites internet, 28% d’entre eux avaient des pages inaccessibles, c’est à dire des pages cassées, des pages renvoyant l’erreur technique 404.

Google considère cela comme des pages déchirées. Quel libraire vendrait un livre avec des pages déchirées ? Aucun.

A nouveau, l’outil screaming frog vous indiquera en quelques secondes les pages en erreurs.

 

Page d'erreur 404 de Google

 

5. Soigner vos URL de pages

Il est important de soigner la structure d’une URL de pages à différents égards.

D’abord pour l’internaute, l’url (l’adresse de votre page) est une donnée qui pourra lui apporter une information complémentaire comme lui indiquer qu’il est sur le bon contenu.

Une technique simple est de reprendre le titre de sa page pour déterminer son URL.

Il faut également éviter d’intégrer les signes suivants dans une url :

  • l’underscore “_”
  • le hashtag : “ # “

Evitez aussi les erreurs suivantes :

  • créer des URL trop longues
  • créer des URL trop dynamiques

Un bon exemple avec cet article-ci :

 

À vous de jouer !

Il vous suffit maintenant d’analyser votre site et de corriger ses différentes erreurs.

Vous obtiendrez certainement dans les semaines suivantes, une augmentation de votre visibilité.

 

Passionné par entrepreneuriat, le web et les défis, j’ai fondé l’agence UPartner qui accompagne les PME et indépendants en vue d’augmenter leur visibilité et leur chiffre d’affaires grâce à internet.

Mes spécialités sont Wordpress et le référencement naturel ainsi que les stratégies digitales complètes.

Wordpress, SEO & co

Sur ce blog, j'ai envie de partager quelques connaissances notamment sur Wordpress et en SEO, peut-être même en photo qui sait :-)

N'hésitez pas à m'écrire si vous souhaitez que je développe un sujet particulier.

  • Michaël B.

Prendre rendez-vous

Envie de faire grandir votre entreprise grâce à internet?

Contactez-nous :-)

Ne ratez aucun conseil

Ce qu'il se passe sur le blog ...

Voir tous les posts